Commune de Rai

Commune de Rai

Département de l'Orne - Normandie

Sortie des Rai-baladeurs à Dreux

Comme prévu ce mardi 17 Mars, direction Dreux où nous sommes attendu pour visiter la Chapelle Royale.

Celle-ci a été érigée en 1816 à l’emplacement de l’ancienne forteresse des comtes de Dreux.

La chapelle Royale Saint Louis avec sa coupole de 25 m de haut abrite les sépultures de la famille

des Bourbon-Orléans. 50 tombeaux y reposent et certains sont recouverts de gisants de la famille

de Louis Philippe. Exceptionnelles sculptures ciselées dans les moindres détails par de grands noms

de la sculpture funéraire du XIX e siècle : Millet, Barre, Lenoir, Pradier et Mercié.

De nos jours, les descendants du Duc d’Orléans peuvent y reposer.

Egalement de remarquables vitraux peints et émaillés inspirés de composition religieuse

ou historique de la vie de Saint Louis font apparaître le fameux ‘’bleu de Sèvres’’.

La visite terminée de la nécropole, la porte sculptée des 12 apôtres et du portrait de Saint Louis

se referma et laissa place à la flânerie dans le grand parc surplombant la ville, sous un climat printanier.

IMAG1382IMAG1388IMAG1390IMAG1394L’heure étant, nous nous sommes retrouvés autour d’une copieuse pizza et c’est repus,

que nous avons marché jusqu’à l’Ecomusée des vignerons.

IMAG1398Deux membres de l’Association Flora Gallica nous accueillaient.

D’abord visite des salles aux anciens métiers faisant revivre le temps. La liste est longue :

Sabotier, bourrelier, cordelier, ferblantier, forgeron, charron, cultivateur, potier, apiculteur, arboriculteur, balaisier, piégeur, boisselier, charbonnier,âtrier,drapelier,tisserand,travail de l’osier, menuisier, tonnelier, etc…

Puis une pièce consacrée à l’herboristerie. Autrefois, la plante appelée Pastel de couleur bleue

était utilisée comme peinture pour protéger le bois.

Un jardin médiéval de plantes médicinales, aromatiques et potagères anciennes sont cultivées sur place et est ouvert au public.

Ensuite, visite des pièces à vivre avec les objets domestiques, le four à pain, l’écurie et enfin les caves creusées

dans la falaise crayeuse par les moines cisterciens avec tout le matériel d’antan servant à  la fabrication du vin.

A ce jour, 900 ceps de Chardonnay sont cultivés sur les coteaux des Bâtes à Dreux

avec une production annuelle de 200 l.

Explications de l’origine du vin à nos jours puis les vignobles en France à travers les siècles,

le matériel utilisé aux différentes saisons, tout ceci sous le regard de’’ Notre Dame de la Grappe ‘’.

Pour clôturer la visite, c’est dans une ambiance conviviale, que nous avons dégusté les produits artisanaux

produits au prieuré Saint Thibault.

IMAG1416Avec une petite heure de temps libre, chacun a pu visiter et découvrir à son rythme la ville de Dreux.

 

Article : Liliane

 

Partager cet article

Commenter cet article